Calcul de la SHOB (surface hors œuvre brute) d’une construction

calcul de la SHOB

La SHOB (Surface Hors Œuvre Brute) d’une construction était une surface réglementaire dans le domaine de l’urbanisme jusqu’en mars 2012. Elle a depuis été remplacée par la surface de plancher, dont la définition est différente. Cependant, même si elle n’a plus d’existence légale, la SHOB peut encore rester d’usage dans certains cas. En effet, le milieu de la construction ne l’a pas complètement abandonnée. Enfin, la SHOB est la “grande sœur” de la SHON puisqu’elle en est la base avant déductions. Regardons alors comment s’effectue le calcul de la SHOB.

Calcul de la SHOB : définition

Premièrement, la SHOB trouve sa définition légale dans l’article R.112-2 du code de l’urbanisme (version antérieure à mars 2012). En effet, à partir de cette date, l’article R.112-2 donne la définition de la surface de plancher.

Voici donc la définition qui permet le calcul de la SHOB :

“La surface de plancher hors œuvre brute d’une construction est égale à la somme des surfaces de plancher de chaque niveau de la construction.

Les surfaces de plancher supplémentaires nécessaires à l’aménagement d’une construction existante en vue d’améliorer son isolation thermique ou acoustique ne sont pas incluses dans la surface de plancher développée hors œuvre brute de cette construction.”

Calcul de la SHOB en détail

C’est ainsi que la définition légale ne rentre pas dans les détails… En effet, elle dit simplement que la SHOB est constituée de tous les planchers de la construction. Mais voyons en détail ce qu’elle comprend et ce qu’elle exclue.

La SHOB comprend les éléments suivants :

  • les rez-de-chaussée et tous les étages (y compris ceux d’un bâtiment non clos tel que préau ou hangar)
  • tous les niveaux intermédiaires, tels que les mezzanines
  • les combles et sous-sols, aménageables ou non
  • toutes les épaisseurs des murs intérieurs et extérieurs et des cloisons
  • tout prolongement extérieur d’un niveau tel que balcon, loggia, coursive
  • les toitures-terrasses, accessibles ou non
  • la surface de plancher sous un escalier
  • les auvents soutenus par des poteaux

Sont exclus de la SHOB les éléments suivants :

  • les auvents non soutenus par des poteaux
  • les terrasses de plain-pied avec le rez-de-chaussée et non couvertes
  • tout élément de modénature tel que que les acrotères, bandeaux, corniches et marquises
  • tous les vides et trémies
  • les marches d’escaliers

calcul de la shob

Schémas et tableaux comparatifs avec les autres surfaces

 

tableau comparatif des surfaces réglementaires

>> Tableau comparatif des surfaces (format pdf) <<

schemas comparatifs surfaces

>> Schémas comparatifs des surfaces (format pdf) <<

À lire sur le même sujet :

Vous avez une question au sujet de cet article ?

Laissez un commentaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.*

* Nous ne traitons que les demandes de précisions en rapport avec l’article. Pour toute demande de conseil personnalisé, nous vous proposons d’utiliser notre service de consultation en ligne.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.