Calcul de la SHON (surface hors œuvre nette) d’une construction

calcul de la shon

La SHON (Surface Hors Œuvre Nette) d’une construction était une surface réglementaire de référence dans le domaine de l’urbanisme jusqu’en mars 2012. De même que la SHOB, elle a depuis cette date été remplacée par la surface de plancher, dont la définition est différente. Cependant, même si elle n’a plus d’existence légale, la SHON peut encore rester d’usage dans certains cas. En effet, le milieu de la construction ne l’a pas complètement abandonnée. Enfin, la SHON est considérée comme la “petite sœur” de la SHOB puisqu’elle en est le résultat après déductions. Regardons alors comment s’effectue le calcul de la SHON.

Calcul de la SHON : définition

Tout d’abord, la SHON est définie par l’article R.112-2 du code de l’urbanisme (version antérieure à mars 2012). En effet, depuis cette date, ce même article définit la surface de plancher.

Voici donc la définition que donne le code de l’urbanisme pour le calcul de la SHON :

“La surface de plancher hors œuvre nette d’une construction est égale à la surface hors œuvre brute de cette construction après déduction :

a) Des surfaces de plancher hors œuvre des combles et des sous-sols non aménageables pour l’habitation ou pour des activités à caractère professionnel, artisanal, industriel ou commercial ;

b) Des surfaces de plancher hors œuvre des toitures-terrasses, des balcons, des loggias, ainsi que des surfaces non closes situées au rez-de-chaussée ;

c) Des surfaces de plancher hors œuvre des bâtiments ou des parties de bâtiments aménagés en vue du stationnement des véhicules ;

[…]

e) D’une surface égale à 5 % des surfaces hors œuvre affectées à l’habitation telles qu’elles résultent le cas échéant de l’application des a, b, et c ci-dessus ;

f) D’une surface forfaitaire de cinq mètres carrés par logement respectant les règles relatives à l’accessibilité intérieure des logements aux personnes handicapées prévues selon le cas aux articles R. 111-18-2, R. 111-18-6, ou aux articles R. 111-18-8 et R. 111-18-9 du code de la construction et de l’habitation.

[…]”

Calcul de la SHON en détail

Pour que le calcul de la SHON soit correct, vous devrez procéder en 3 étapes. En outre, ces étapes devront être effectuées dans l’ordre.

1. Calcul de la SHOB

Tout d’abord, il faudra calculer la SHOB, car celle-ci est la base de calcul de la SHON. Vous pouvez ainsi consulter notre article dédié au calcul de la SHOB.

2. Surfaces à déduire de la SHOB

Ensuite, les surfaces des éléments suivants sont à déduire de la SHOB pour obtenir la SHON :

  • les combles et sous-sols non aménageables (hauteur <1,80m, locaux techniques ou locaux encombrés par charpente)
  • les toitures-terrasses
  • tout prolongement extérieur d’un niveau tel que balcon, loggia, coursive
  • les auvents et casquettes, avec ou sans poteaux
  • les constructions non closes (hangar, abri, préau, etc.)
  • les terrasses surélevées de plus de 60cm par rapport au sol naturel
  • les surfaces de stationnement de véhicules

Pour rappel, restent compris dans la SHON les éléments suivants :

  • toutes les épaisseurs des murs intérieurs et extérieurs et des cloisons
  • les surfaces de plancher sous un escalier
  • les locaux techniques et celliers dans les niveaux autres que combles et sous-sols
  • les combles et sous-sols aménageables, même si non aménagés
  • les vérandas

3. Déductions forfaitaires à effectuer

Enfin, après avoir déduit toutes les surfaces précédentes, deux dernières déductions sont à opérer de manière forfaitaire et dans l’ordre :

  • d’abord, une déduction forfaitaire de 5%
  • puis, une déduction de 5 m² par logement, si celui respecte les règles d’accessibilité aux personnes handicapées

 

calcul de la shon

Schémas et tableaux comparatifs avec les autres surfaces

 

tableau comparatif des surfaces réglementaires

>> Tableau comparatif des surfaces (format pdf) <<

schemas comparatifs surfaces

>> Schémas comparatifs des surfaces (format pdf) <<

À lire sur le même sujet :

Vous avez une question au sujet de cet article ?

Laissez un commentaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.*

* Nous ne traitons que les demandes de précisions en rapport avec l’article. Pour toute demande de conseil personnalisé, nous vous proposons d’utiliser notre service de consultation en ligne.

4 réactions sur “ Calcul de la SHON (surface hors œuvre nette) d’une construction ”

  1. Patricia Réponse

    Bonjour
    J’interviens pour une extension sur un bâtiment existant.
    Les surfaces existantes sont données en shon et shob.
    Dois je tout recalculer au risque d’être inexacte ou l’administration a t’elle un coefficient “admis” pour passer de la shon à la surface de plancher ?
    Merci d’avance pour la réponse.
    Cordialement
    Patricia

    • Joris Périé Auteur ArticleRéponse

      Bonjour,
      Pas de coefficient, il faut la recalculer.
      Cordialement,
      Joris Périé architecte

  2. Vankieken Réponse

    dunkerque
    Un devis de veranda représente t’il la surface exacte de la terrasse sur laquelle elle sera posée 6m sur 3 ou l’entreprise peut elle ajouter comme surface à ajouter au total les 2 chêneaux et descentes d’eau 6,30 sur 3,30

    Merci le calcul du prix au m2 carré augmente ou pas et le fisc se basera sur quoi..??

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.