Combien coûte un architecte ? Quel pourcentage et tarif horaire ?

combien coute un architecteCombien coûte un architecte ? La question est récurrente pour toute personne souhaitant construire ou rénover. Vous avez rencontré un architecte, il vous a fait un devis et vous vous demandez si ses honoraires sont raisonnables ? Comment l’architecte calcule-t-il ses honoraires ? Quel est le tarif d’un architecte pour un dossier de permis de construire ? Quel est le prix pour des plans de maison ou pour une rénovation par un architecte ? Nous tenterons ici de répondre à toutes ces questions pour savoir combien coûte un architecte.

De quoi dépend le prix d’un architecte ?

Bien que la profession d’architecte soit réglementée, les honoraires d’architecte sont libres. Ainsi, chaque architecte établit sa propre grille de tarifs et son propre taux horaire. A la question “combien coûte un architecte ?”, il n’y a donc pas de réponse unique.

La profession d’architecte étant une profession de service, celui-ci vend d’abord du temps, et non une marchandise comme un commerçant. Ainsi, plus le temps de travail pour l’architecte sera important, plus le prix le sera également.

Généralement, les prix varient en fonction de plusieurs facteurs :

  • la taille du projet : le temps de conception et la durée de chantier augmentent en fonction de la surface du projet, les honoraires de l’architecte en font de même.
  • la complexité du projet : forte personnalisation, matériaux et équipements spécifiques, rénovation, contexte technique ou réglementaire contraignant, etc. : tout ceci accroît le temps de travail de l’architecte, ainsi que sa rémunération.
  • les charges professionnelles (nombre de salariés, matériel, locaux professionnels, véhicules, etc.) : plus la taille du cabinet d’architecte est grande, plus les charges sont importantes, et plus l’architecte devra augmenter son prix.
  • le régime de TVA et les charges sociales : certains jeunes architectes débutent leur activité au régime de la microentreprise car ils font peu de chiffre d’affaire. Leur taux horaire est ainsi plus faible que la moyenne.
  • la notoriété : comme dans toute profession, quand le carnet de commande est rempli, le taux horaire est plus élevé.

Combien coûte un architecte : son taux horaire

Quelle que soit la mission confiée ou le mode de rémunération, l’architecte calculera toujours le montant de ses honoraires de cette façon :

Montant d’honoraires = temps de travail facturable estimé x taux horaire

Le taux horaire d’un architecte varie de 70 € à 140 € HT / heure. La TVA est généralement de 20% (elle peut être abaissée à 5,5 ou 10% en rénovation).

Taux horaire d’un architecte = 85 à 170 € TTC / heure

Pour savoir combien coûte un architecte, voyons donc les différentes missions qu’on peut lui confier :

Prix d’une mission permis de construire

Pour les missions de conception limitées au dossier de demande de permis de construire, le mode de rémunération le plus utilisé est le forfait.

L’architecte estime directement le nombre d’heures de travail en fonction des caractéristiques de chaque projet et s’engage sur un montant d’honoraires forfaitaire. Si l’architecte réalise plus d’heures qu’il n’avait prévu, tant pis pour lui, et vice versa. Ainsi, la méthode a l’avantage d’être rassurante pour vous.

Que réalise l’architecte pour une mission permis de construire ?

Le dossier de demande de permis de construire n’est que l’aboutissement de la mission. La mission de l’architecte couvre des aspects bien plus étendus que la réalisation du dossier.

Ainsi, avant de regarder combien coûte un architecte, regardez ici quelles prestations l’architecte réalise.

Vous aurez alors tous les éléments pour comparer la prestation d’un architecte avec celle d’éventuels autres professionnels.

Prix d’un permis de construire d’une maison individuelle

Voici donc une indication des prix pratiqués par les architectes pour les missions de permis de construire de maisons individuelles neuves :

prix permis de construire

Comme vous le voyez, le prix dépend fortement de la personnalisation que vous souhaiterez, ainsi que de la complexité des équipements et matériaux prévus.

Si le projet prévoie des surfaces annexes à la surface habitable, il faudra ajouter le prix correspondant. Ainsi, comptez 100 à 500 € supplémentaires pour un garage, une terrasse, un auvent, une piscine, un sous-sol ou un pool house.

D’autres paramètres peuvent augmenter le prix, notamment un contexte réglementaire contraignant : projet en zone ABF, PPRI, lotissement, servitude privée, dossier préalable à réaliser pour le SPANC, etc. En effet, définir la constructibilité d’un projet peut souvent être un véritable casse-tête juridique, même si la maison en elle-même est simple.

Prix d’un permis de construire ou déclaration préalable d’une extension

Pour les extensions, le tarif d’une mission de conception limitée à l’autorisation d’urbanisme est généralement de cet ordre :

prix permis de construire extension

Les demandes d’autorisation d’urbanisme pour les extensions nécessitent de représenter précisément toutes les constructions existantes du terrain. Ainsi, si vous ne possédez pas les plans de votre maison, l’architecte se chargera du relevé et du dessin de la maison existante. Le prix correspondant sera alors à ajouter au prix du dossier de permis de construire ou déclaration préalable. Comptez 300 à 800 € TTC pour le relevé extérieur d’une maison existante, suivant sa surface.

Là aussi, il faudra ajouter un prix supplémentaire pour la conception des éventuelles annexes ou bien si le contexte est difficile.

Prix d’une mission complète (conception + suivi des travaux)

Le mode de rémunération le plus répandu chez les architectes pour les missions complètes (conception et suivi des travaux) est le pourcentage du montant des travaux.

Ainsi, pour une mission complète, les taux d’honoraires se situent dans ces tranches :

  • maison neuve de 100 000€ TTC : 12 à 15% pour une maison simple, 14 à 17% si complexe.
  • maison neuve de 200 000€ TTC : 11 à 14% pour une maison simple, 13 à 16% si complexe.
  • + de 400 000€ TTC : 10 à 13% pour une maison simple, 12 à 15% si complexe.
  • rénovation avec budget de 50 000 € TTC : 13 à 16% pour une rénovation simple, 15 à 18% si complexe.

Pour les missions complètes, il existe également un mode de rémunération totalement indépendant du montant des travaux : le forfait. Il est calculé seulement suivant la complexité et la taille du projet.

Que ce soit au pourcentage ou au forfait, la rémunération de l’architecte sera identique. Le pourcentage a l’avantage d’être plus facile à calculer et à facturer tout au long du projet. Tandis que le forfait permet de rassurer les clients qui craignent que la rémunération au pourcentage n’encourage pas à trouver des économies de travaux.

Tarif d’une mission de conseil, diagnostic ou relevé

Les visites conseil, les diagnostics et les relevés de bâtiments existants durent au maximum quelques heures. Dans ce cas, l’architecte appliquera directement son taux horaire et ajoutera éventuellement des frais de déplacement.

Il pourra vous proposer 2 modes de rémunération :

  • au temps passé : l’architecte estime le temps à passer et vous indique son taux horaire avant la mission. Puis, en fin de mission, il vous facture le temps qu’il a effectivement passé.
  • au forfait : avant la mission, l’architecte indique le montant forfaitaire de sa mission et s’engage sur celui-ci. En fin de mission, il vous facture le montant indiqué avant la mission, même s’il a dépassé la durée prévue.

Nous l’avons vu, le taux horaire d’un architecte est généralement de 85 à 170 € TTC / heure.

Combien gagne réellement un architecte ?

Vous savez maintenant combien coûte un architecte et vous connaissez son taux horaire. Vous vous dîtes alors qu’avec un tel taux horaire, votre architecte doit rouler sur l’or ?

decomposition taux horaire architecte

C’est un peu plus compliqué que ça… Tout chef d’entreprise qui pourrait nous lire a déjà compris ce que nous voulons dire.

En effet, toutes sortes de charges viennent réduire le tarif horaire que facture un architecte : la TVA d’abord, les frais professionnels (loyers, assurances professionnelles, logiciels, matériel informatique, déplacements, cotisations à l’ordre, etc.), puis les cotisations sociales.

Si bien que son revenu disponible ne représente plus qu’un tiers en moyenne de son taux horaire facturé !

decomposition temps de travail architecte

Mais ce n’est pas fini : l’architecte ne facture pas 100% de son temps de travail ! L’architecte passe en moyenne la moitié de son temps à faire du travail non rémunéré : prospection (visites, devis, faisabilités, salons, développement, etc.), documentation, formation continue, et bien sûr quelques congés annuels qu’il faut intégrer au temps à rémunérer…

A la fin, l’architecte ne touche plus qu’1/6 de ce qu’il a facturé sur une année !

Voilà pourquoi en 2013 le revenu mensuel net médian des architectes était parmi les plus bas des professions réglementées suivant ce rapport de l’IGF : il était de 2702 € net mensuels.

À lire sur le même sujet :

Vous avez une question ?
Laissez un commentaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

2 réactions sur “ Combien coûte un architecte ? Quel pourcentage et tarif horaire ? ”

  1. michele sagorin Réponse

    bonjour ,peut on faire le même devis par 2 architectes ,? merci cordialement

    • Joris Périé Auteur ArticleRéponse

      Bonjour,
      Oui bien sûr, vous pouvez consulter tous les architectes que vous voulez.
      Vous trouverez les architectes les plus proches de chez vous via la plateforme architectes-pour-tous, gérée par l’ordre des architectes.
      Cordialement,
      Joris Périé architecte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *